lundi 13 juillet 2009

Holidays


Good morning ! Retour en France un peu déboussolée à cause du décalage horaire. Neuf heures ça fait beaucoup et en plus il fait un temps à se défenestrer ! J'arrête de me plaindre. Deux petites semaines se sont écoulées depuis mon départ et pour me faire pardonner, comme promis, une avalanche de photo commentées. Durant les 16 derniers jours, j'ai fait, énormément de km ! Vingt milles kilomètres en avion, aller et retour, puis sur le territoire américain, a peu près 5000 km en voiture. C'est qu'il est grand ce pays ! 
Si vous saviez ce que je suis heureuse, c'était formidable, dépaysant à souhait. J'ai vu des choses formidables, qui resteront inoubliables. Pour que ce soit plus intéressant, je vous raconte mon périple, étapes par étapes, photos par photos (que j'ai eu un mal fou à trier car j'en ai pris un nombre incalculable, je vous présente donc ici une micro sélection qui contient déjà un bon nombre de photos). 
Vous êtes prêt ? Et bien allons y. 


Good morning ! Return in France a little confused because of the jet lag. Nine hours that makes a lot and in more it makes a weather to throw out of a window! I stop complaining. Two small weeks passed by since my departure and to make me forgive, as betrothed, an avalanche of photo commented. During the last 16 days, I made, a great deal of km! Twenty thousand kilometres by plane, round trip, then on the American territory, has little near 5000 km by car. It is because it is big this country! If you knew that I am happy, it was formidable, confusing as one pleases. I saw formidable things, which will remain unforgettable. So that it is more interesting, I tell you my trip, stages step by step, photos by photos (that I had a bad madman to sort out because I took an incalculable number, I thus present you here a microcomputing selection which already contains a good many of photos).
Are you ready ? So, let's go ! 



SAN FRANSISCO


J'ai débarqué à San Fransisco après onze heures de vol, fatiguée mais heureuse. Nous sommes arrivés en fin d'après midi, donc, petite ballade dans notre quartier qui se trouvait être le Fisherman's Warf au nord de la ville. Les mouettes s'y baladent, on peut y apercevoir Alactraz dans la brume et j'ai finit dans un restaurant/bar des années 50 où l'on a très mal manger, finalement. Ceci dit, j'ai très mal mangé pendant tout le voyage. Je bénis les légumes et les fruits... Pour me réconforter de ce dîner fort mal mené, une petite confiserie dans une chocolatrie toute mignonne, pour finir trente minutes plus tard dans un lit, à dormir. 


I landed to San Fransisco after eleven hours of flight, tired but happy. We arrived at the end of after noon, thus, small ballad in our district which was to be Fisherman's Warf in the North of the city. Gulls stroll there, we can perceive Alactraz in the mist there and I have finishes in a restaurant / bar of the 50s when we very have pain to eat, finally. Having said that, I very badly ate during all the time. I bless vegetables and fruits... To comfort me of this dinner very badly led, a small candy store, to finish thirty minutes later in a bed, to sleep.











Le lendemain matin, visite de la ville en "cable car", ces vieux tramway que l'on voit partout sur les carte postale et qui se hissent jusqu'en haut des hauteur de San Fransisco.

The following morning, visit of the city it " cable car ", these old streetcar that we see everywhere on postcard and which raise themselves until height of the height of San Fransisco.











Après ça, direction le célèbre Golden Gate Bridge a moitié ensevelit sous la brume, comme à son habitude. Le climat de San Fransisco est vraiment spécial je dois dire. La matin, il n'y a aucun rayon de soleil, de la brume et aux alentours de midi le soleil apparaît, mais il ne fait pas une chaleur a se tordre parterre, le soir, il  fait froid.


After that, direction famous Golden Gate Gridge has half buries under the mist, as usual. The climate of San Fransisco is really special. In the morning, there is no beam of sun, the mist and near noon the sun appears, but it does not make a heat has to twist itself flowerbed, in the evening, it is cold.





Une petite traversée de Golden Gate Bridge pour arriver à Muir Woods, parc national où se trouve de très beau et très vieux séquoias. Vous m'excuserez, je viens à peine de remarquer la tête d'un étranger sur la première photo, en bas. Haha. J'y ai même croisé Bambi et sa mère.


A small crossing of Golden Gate Bridge to arrive at Muir Woods, national park where is of very beautiful and very old sequoia. You will excuse me, I have hardly just noticed the head of a foreigner on the first photo, below. Haha. I have met Bambi and his mother there.







Petite vue de San Fransisco sur la rive d'en face, toujours avec ce brouillard permanent. 

Small sight of San Fransisco on the bank of opposite, always with this permanent fog.



Je n'ai pas trop traîner dans China Town qui, pour moi, ressemble a tout ses confrères de toutes les villes. Une fois que l'on en a fait un, on les a presque tous fait. 


I don't have too much to be lying about in China Town who, for me, looks like has quite his colleagues of all the cities. When we made one, we almost made them all.





Troisième jour, dernier jour. J'ai foncé tout droit dans le quartier hippie, qui ne l'est plus vraiment. Des maisons colorées, des gens farfelu, beaucoup de sans abris, et des friperies qui font cinq fois la taille de nos micro boutiques de Paris. Malheureusement, le prix est proportionnel à la dimension des boutiques et puis avec le mère, le père et le frère sur le dos, pas le temps de fouiner comme il se doit. Pas de fripes pour cette fois là. 


The third day, the last day. I bored any righ in the district hippy, which is not it any more really. Colored houses, people silly, many of without shelters, and secondhand clothes shops which make five times the size of our micro shops of Paris. Regrettably, the price is proportional in the dimension of shops and then with mother, the father and the brother on the back, not the time to nose about as it is necessary. No secondhand clothes for this time there.







Après un quartier tranquille, un port blindé de monde où une odeur de friture est reine et où l'on ne sait plus si l'on doit croire les panneaux.

After a quiet district, an armoured pier of world where a smell of frying is a queen and where we do not know any more if we have to believe panels.





MONTEREY


Une fois quitté la plus européenne des villes de Californie, notre but était de rejoindre Los Angeles, mais pour ça, quelques étapes étaient nécessaires. La première, Monterey et ses éléphants de mer affreux tas de graisses qui, rampe tant bien que mal quelques mètres et qui doit se reposer cinq minutes tellement ça lui demande des efforts abominables. Urk. 
Lorsque l'on voyage librement en voiture, on tombe parfois sur des endroits tellement perdus que l'on se demande comment peuvent vivre des gens là. Une église en plein milieu de champ m'a fait réfléchir là dessus. 


Once left the most European of the cities of California, our purpose was to join Los Angeles, but for that, some stages were necessary. The first one, Monterey and his elephant seals hideous heaps of fats who, crawl so-so some metres and which that has to rest five minutes so asks him for abominable efforts. Urk. 
When we travel freely by car, we sometimes fall on so lost places that we wonder how people there can live. A church in the middle of field made me think there above.  








SANTA BARBARA

Deuxième étapes, Santa Barbara où l'on a pu admirer un magnifique coucher de soleil sur les plages typiquement Californienne: étendues de sable blanc à perte de vue longées par tout ce qui possèdent deux roues.
 Le lendemain, petit arrêt baignade sur la célèbre plage de Malibu. Grand malheur, pas de Pamela ce jour là mais quelques américains profitant de la plage, comme tout le monde. 


Second stages, Santa Barbara where we were able to admire a beautiful sunset on beaches typically Californian: areas of white sand as far as the eye can see followed by all which possess two wheels. 
The next day, the small stop bathing on the famous beach of Malibu. Big misfortune, no Pamela this day there but some Americans taking advantage of the beach, as everybody.






LOS ANGELES


Arrivée à Los Angeles, enfin. Une petite surprise nous attendait, juste devant notre hôtel, la série Dexter en plein tournage. Une journée de travail pour quelques minutes de tournage. Avis à tout ceux qui suivent cette série, si un jour vous tombez sur l'épisode où l'on montre le même décor sur les photos, faite moi signe ! 


Arrived at Los Angeles, finally. A small surprise waited us, just in front of our hotel, for the series Dexter in full shooting. A working day for some minutes of shooting. Notice in everything those who follow this series, if one day you fall on the episode where we show the same decoration on photos, made me signs !





En tant que bon touriste, nous avons filé tout droit sur Hollywood Boulevard et ses étoiles si célèbres. Je vous épargne la collection de photo d'étoile de star que j'ai prise. Petit détour sur celle de M. Jackson qui est totalement impossible de ratée : il y a un atroupement de gens autour de cette étoile. Je vous épargne également toutes les photos des empreintes de mains et de pieds de star devant le Grauman's Chinese Theater.
Je suis tombée par hasard devant un American Apparel et encore une fois j'ai été impressionnait par la taille de la boutique, qui ressemble plus à une usine remplie de fringues de toutes les couleurs qu'à un magasin. 


As good tourist, us spun any righ on Hollywood Boulevard and his stars so famous. I save you the collection of photo of star's star which I took. Small bend on that of Mr Jackson who is totally impossible of failure: there is people around this star. I also save you all the photos of the imprints of hands and feet of star in front of Grauman's Chinese Theater.
I fell accidentally in front of American Apparel and once again I was impressed by the size of the shop, which looks like more a factory filled of get dressed of all the colors that to a store












Les deux photos suivantes représentent le moment émotions du voyage. 
Du haut de mes neuf ou dix ans, j'ai été fan de la série Charmed. Etre à Los Angeles signifiait pour moi que je devait faire un détour du côté du 1329 afin de voir la maison qui m'a fait rêver pendants des années. Je me suis retrouvée face à face avec mon passé. C'était tellement touchant d'être là en face de quelques chose que l'on a admirer pendant quelques temps. Tout un flot de souvenir remonte alors à la surface et un sourire heureux se dessine sur les lèvres en repensant à tout ça. Un rêve de petite fille réalisé, c'est toujours émouvant, quel que soit notre âge. 


Following both photos represent the moment feelings of the trip. Down from my nine or ten years, I was a fan of the series Charmed. To be in Los Angeles meant for me that I had to make a bend towards the 1329 to see the house which made me dream about counterparts of the years. I met myself face to face with my past. It was so moving to be in front of some thing( there which we have to admire during some time. A whole stream of memory then surfaces and a happy smile is outlined on lips by thinking again about all this. Girl's realized dream, it is always moving, whatever is our age.



Lendemain, direction les Universal Studios Hollywood qui est en fait un parc d'attraction sur le thème de film produit ici. La petite visite en train des vrais studio m'a enchanté et nous a tous transporté d'un univers à un autre. De décors en décors on est passé de Jurassic Park à Spartacus en passant par un western, d'un écroulement d'une station de metro de New York, aux Dents de la mer pour finir dans le quartier des héroïnes de Desperate Housewife. Puis après être passé devant la maison du film Psychose de A. Hitchcok direction le crash d'un avion en pleine ville. Au passage nous avons pu apercevoir que les studios reconstitués la ville de New York pour un nouveau film. A part ces quelques décors laissés intactes, tout est démonté après chaque film pour laisser place au suivant, ou bien, tout se trouve dans des immenses hangars. Retour au parc où se défile des attractions de rue, univers de dessin animés ou encore manège à sensation. On peut même y voir Marilyn danser avec les pinguoins de Madagascar. Haha. 


The next day, direction the Universal Studios Hollywood which is in fact an amusement park on the subject of film produced here. The small visit in true studio enchanted me and transported us all from a universe to the other one. Of sets in sets we are crossed from Jurassic Park to Spartacus by way of a western, of a collapse of a metro station of New York, in the Teeth of the sea to finish in the district of the heroines of Desperate Housewife. Then being walked past the house of the film Psycho of A. Hitchcok direction the crash of a plane in full city. In the passage we were able to perceive that reconstituted studios the city of New York for a new film. Except for these some sets left intact, everything is defused after every film to leave place to the following one, either, everything is in immense sheds. Return in the park where runs away attractions of street, universe of cartoons or still sensational merry-go-round. We can even see there Marilyn dancing with the pinguoins of Madagascar. Haha.


























Pour terminer cette journée, ballade sur Venice Beach, où artistes de rue défilent tous les trois mètres. On peut y apercevoir, des gens bodybuilder, des jeunes jouant au basket ou encore les familles se promenant le long de la plage. Tout les magasins vendant des tee shirt, et autres souvenirs inutiles qui attirent les touriste y sont les rois. 


To end this day, ballad on Venice Beach, where artists of street disentangle every three metres. We can perceive there, people to bodybuilder, playing basketball young people or still families walking along the beach. Everything stores selling T-shirt, and the other useless 
souvenirs which attract tourist are there kings.















SUR LA ROUTE 66

Ca y est, je quitte la ville pour m'aventurer vers la nature et le desert. Petite escale pour manger dans le très célèbre Bagdad Café où a été tourné le film. Logique. Les omelettes y sont délicieuses et le livres d'or est rempli par tout les passants. On s'y sent presque comme chez soi. 

That's it, I leave the city to venture towards the nature and the desert. Small stopover to eat in very famous Bagdad Café where was turned the film. Logic. Omelets are there delicious and visitors' books is filled by everything the passers-by. We feel there almost as at home.







GRAND CANYON

Mes yeux ont en pris un coup. Et on dit merci papa pour ce tour en hélicoptère au dessus de Grand Canyon. Au dessus de cette immensité de la nature, la musique de Indiana Jones qui passe dans les casques de l'hélico, on se sent transporté dans un autre monde où l'on a appuyé sur pause. Les milliard d'années ont creusé l'un de sept merveilles naturelles qui méritent bien sa place. C'était époustouflant, enivrant, magnifique. Et dire que nous sommes rien comparer a la vieillesse des lieux et que notre passage ne fait parti qu'un des millions d'autre avant et après feront. 


My eyes have took a blow. And we say thank you dad for this tour in helicopter above Grand Canyon. Above this unlimitedness of the nature, the music of Indiana Jones which passes in the helmets of the copter, we feel transported in another world where we pressed on break. Billion years dug one of seven natural miracles which deserve well his place. It was amazing, intoxicating, magnificent. And say that we are to compare nothing has the old age of places and that our passage makes party which one of the millions of the other front and later will make.














MONUMENT VALLEY

Petit passage chez les Navajo et leur célèbre Monument Valley où a été tourné bon nombre de western et où John Wayne a donc passé un bon moment, au milieu de ces gros cailloux rouges.


Small passage to Navajo and celebrates them Monument Valley where was turned a lot of western and where John Wayne thus spent a good moment, in the middle of these big red pebbles.


 



Un autre petit détour dans le Zion Park qui se trouvait sur notre route.

Another small bend in Zion Park wich was on our road.






LAS VEGAS

Effectivement, c'est bien un ville en plein desert. La chaleur y est insupportable la journée et très chaude le soir. Lorsque la nuit tombe la ville s'illumine et c'est un monde délirant qui s'offre a nous. Je suis très déçue de mes photos de Las Vegas. Pour voir quelques choses sur les photos en intérieurs, l'ISO devait être mise au maximum et rend donc une qualité exécrable aux photos. Excusez moi donc si vous n'apercevais pas la moindre photos de casino et autre photos de nuit intérieur qui ne sont pas très belle. 
Las Vegas c'est pas compliqué, il y a une rue principale où se trouve tous les grands hôtels et leurs visites est la seule occupation là bas si on ne veut pas jouer son argent. Ce qui est dingue c'est que tout a été construit en galerie afin de ne pas pouvoir ne pas sortir dehors en passant d'un hôtel à un autre. Le Bellagio, où a été tourné Ocean Eleven est certainement le plus bel hôtel avec son jardin intérieur, son spectacle de jets d'eau et où l'on y mange très bien. Las Vegas est quelque chose de délirant mais après deux jours passés la bas on a vite fait le tour puisque la seule occupation est le shopping et la visite d'hôtel ressemblant a des châteaux, représentant Paris ou New York. Venise, Rome ou encore des bateaux Pirates. 


Effectively, it is indeed one city in desert height. The heat is unbearable for it the day and very warm in the evening. When the night falls the city is illuminated and it is the delirious world which offers itself for we. I am very disappointed by my photos of Las Vegas. To see some things on photos in inside, the ISO must be put at most and thus returns an horrible quality to photos. Thus excuse I if did not perceive you the slightest photos of casino and the other one night photos inside which are not very beautiful. Las Vegas it's not complicated, there is a main street where is all the big hotels and their visits is the only activity there low if we do not want to play our money. What is crazy it is that everything was built in gallery to be able to go out outside in passing from a hotel to the other one. Bellagio, where was turned Ocean Eleven is certainly the most beautiful hotel with its internal garden, its show of fountains and where we eat there very well. Las Vegas is something of being delirious but after last two days bottom we fast made the tour because the only occupation is the shopping and the visit of resembling hotel has castles, representing Paris or New York. Venice, Rome or still boats Pirates.


































CALICO

Un dernier petit détour sur le retour vers Los Angeles à Calico, ville fantôme du siècle dernier. Je trouve cette idée de conservait à l'état une vieille ville typique comme dans les western vraiment géniales, même si c'est devenu très touristique. J'aurais espéré qu'elle soit vraiment fantômes, que les maison soit vide ou bien que le mobilier n'est pas bouger mais certaine  sont devenues des restaurant ou des magasins de souvenirs. Mais en général tout cela à été bien conservé à l'état d'origine. 


A last small bend on the return towards Los Angeles to Calico, ghost town of the last century. I find this idea of preserved to the state an old town typical as in western really brilliant, even if it became very tourist. I would have hoped whether she is really ghosts, that house is empty either that the furniture is not to move but sure became restoring or souvenir shops. But generally all this in summer preserved well in the state of origin.













Après Calico je suis retournée deux jours à Los Angeles où j'ai fait du shopping et où j'ai feigné sur la plage, pas de photos. Pour ce qui est de mes acquisitions, elles défileront dans les prochains articles, je vous indiquerais lorsqu'il s'agit de chose provenant de Californie. Mais en règle générale je n'ai pas fait de folie dépensière pour la simple et bonne raison que les grands magasins sont les même que en France avec quelques mois de retard. 

Voilà. C'est à peu près tout, c'est déjà beaucoup. J'ai emmagasiné tellement de souvenirs que beaucoup m'échappent à la longue rédaction de cet article. Je ne suis pas rentré dans les détails mais vous avez une vision globale de ce que j'ai vécu durant les deux dernières semaines. !



After Calico I returned two days in Los Angeles where I made of the shopping and where I was on the beach, no photos. As for my acquisitions, they will scroll in next articles, I would indicate to you when it is about thing resulting from California. But as a general rule I did not make lavish madness for the simple and good reason that department stores are even that in France with some months of delay. 

Here is. It is about everything, it is already a lot. I stored so memories that many escape me in the long run editorial staff of this article. I did not return into details but you have a global vision of what I lived during the last two weeks !


40 commentaires:

Johanna a dit…

Je suis folle de ton blog !
Je viens de le découvrir et j'en suis déjà folle !!
je regarderais tout plus tard mais je l'aime beaucoup !
Bonne continuation!

Suzannah a dit…

wow you're so lucky going to california! have a lovely time <3

Mel a dit…

Oh la Californie !!!

Bonne vacances, profites en un max! ;)

Mel

Milune a dit…

BONNE VACANCES A BIENTÔT!

emily :) a dit…

I hope you have fun in California!!
Your blog is amazing, you take great photos!!!

Check out my blog please :)
http://amasqueradeuncovered.blogspot.com/

xx

crousti a dit…

Quelle chance la Californie! Profites bien et ramène nous de beaux clichés ;)
Bisous Anouk

Tiana Couture's Addict a dit…

Bonne vacances jolie poupée!^-^

May a dit…

Bonnes vacances petite chanceuse ! :)

Sher a dit…

You have such a sweet blog. Hope you enjoy your holidays:)

June Paski a dit…

aww ur so lucky!!

Antoine Nicol a dit…

Non mais je vais rien supprimer Anouk, juste modifier un peu l'apparence et puis rajouter des photos ;)
c'est juste une pause, ne t'inquiete pas.
J'ai quelque probleme a regler en ce moment et puis je n'ai pas trop le temps pour un blog.
Je t'embrasse fort et j'esperre que tu passes tes derniers jours avec "CHEERFULNESS" ;)
Je t'aime fort.

Princess Liberty a dit…

Bonnes vacances !

Cookies a dit…

MISS YOU.

Lilee a dit…

your blog header is the coolest thing ever! haha and your background is mad as well!

Ambroisine a dit…

Quelle chance, reviens vite avec plein de belles photos :)

Antoine Nicol a dit…

BE BACK SOOOOOOOON, MISS YAAA !

Mademoiselle Audrey a dit…

J'aime beaucoup ton blog, il est reposant je trouve, dès que la musique commence, j'ai l'impresion d'être dns un petit cocon :)

loriginale a dit…

Jviens de découvrir ton blog et jle trouve assez sympa ! Bonne vacances la miss ! =)

ryan manning a dit…

hi

Cookies a dit…

M'être trompée ? NO WAY. C'est juste que je passe souvent sur ton blog et que mine de rien, pas de news pendant deux semaines, ça se ressent. Alors alors...Raconte ! C'est mégagood or what ? :D

Antoine Nicol a dit…

Comme dans Alice au Pays des Merveilles, le lapin trop préssé,
Comme dans les fables de la fontaine, le lievre trop rusé,
Et sans tout cela, nous croyons,
Qu'un jour nous nous retrouverons.

Une douce journée ou le temps semble s'arreter,
Une belle journée ou la distance semble s'ecourter,
Nous redonnant enfin joie et espoir,
D'y croire et, enfin, de nous voir.

La beauté d'un moment fait le souvenir d'une vie,
La base d'une amitié crée en meme temps cette folie,

Cette amitié que j'ai pour toi,
C'est, en tout, quelquechose de stupefiant,
C'est pour moi la plus belle des lois,
Celle que tout le monde pourrait avouer en pleurant.

Je t'aime

Armand a dit…

PUTAIN DE MERDE
je t'avais fais un commentaire qui commentait le 3/4 de tes photos
et youpi ya plus
bref
je vais me doucher et après j'aurai la force de tout réécrire :'(
ou pas

Armand la larve a dit…

ou pas
i don't like the vibe in vip ouhouhou
cause baby you are the greatest yeah yeah the moves you’ve got are the latest yeah yeah i’ll be your schoolgirl dream i’ll shake my peaches and cream i’ll make you scream like you ain't done it in ages oooh ooh
haha

Nicolaï Labeyrie a dit…

Comment vas tu? ça fait un ptit moment!

zefa a dit…

bonjour!

j'apprend francais maintenant,donc, j'essayerai d'ecrire mon commentaire en france :)
vous avez les belles photos ici, j'espere que je voyagerai au ce place un jour, et bonne vacance au california!

i'll check your blog again to see pictures from california,and forgive my french,i know there's lot of grammatical errors everywhere ;P

fashiononymous.blogspot.com

Mel a dit…

Mazette! quel voyage.
Ca devait être génial.
J'ai tout bien lu et regardé, très joli article ;)

Mel

Emmanuelle a dit…

Super blog, et super photos ! Bravo !
Et une super ambiance musicale en plus ;)
des bisous !

Antoine Nicol a dit…

Anouk, tu n'imagines pas la joie que j'ai eu ce matin en ouvrant ton magnifique paquet recouvert de papiers journaux.
Ta boite blanche, mysterieuse, je l'ai regardé. Je me suis même arreté dessus. J'ai joué au jeu des devinettes avant de l'ouvrir.
Je me suis dit "Que pourrait-il se cacher derriere cette etrange boite blanche ? (et qui fasse ce bruit de billes qui roulent)"
Je reflechie, je reflechie et.. impossible de trouver.
J'ouvre et, parmis un lit de coton j'apercoie une lettre avec mon prénom inscrit, un peu comme lorsque Dumbledore adresse une lettre à Harry Potter.

Le rapprochement des mondes imaginaires m'aurait biensur amenner a la reponse de l'enigme et pourtant...
Lorsque l'on voit son prenom sur une lettre, hélas, on ne pense pas a toute ces magnifiques choses.
Alors viens le moment ou l'odace prend le dessus et ou on decide de faire tomber les carte et en loccurence LA carte.
J'ouvre l'enveloppe et je lis ces quelque mots que tu m'adresses.
Encore et toujours tellement charmant.
Tu as un talent fou pour donner un fin plaisir et un interret obsetionel a des choses qui, pour moi, méritent biensur que l'on s'interesse a elles.
Mais qui, pour les autres, pourraient etre dépourvues de sens. Je trouve cela bien dommage.
FIN ? NON ?
Deux magnifiques boites Wonka m'attendaient sagement dans ton petit paquet.
Je ne me suis pas fait prier pour gouter (meme a 09:00 du matin). Verdict : ACIDE et EXACTEMENT comme je les imaginais : INDOMPTABLES.
Ces bonbons sont exactement ceux que j'ai pu entrevoir dans mes reves les plus farfelus.
Un jour, a mon tour. Je te ferais partager ce que tu viens de me faire partager.
Je te ferais entrer dans "mon univers" et alors la notion de temps te sera egale.
Merci enormement pour cette pensée qui est si touchante, plus que le cadeau en lui même à vrai dire (bienque j'adore tout du cadeau, croit moi).
Cette pensée que je garde au fin fond de mon coeur et que je n'oublie pas.
Tu es et resteras celle qui m'intrigue et me fascine le plus, celle avec qui j'aime parler et me livrer, celle avec qui je ris et plaisante.
Celle avec qui je partage enormement et dans un autre sens, tellement peu de chose que c'est pour cela qu'il faudra y remedier rapidement..
Je t'en fais la promesse.
Je ne pourrais arreter...
Alors ce que je te propose c'est que vu que mes doigt commencent a gonfler dès le matin et que tu risques de devenir aveugle, je m'arrete ici et "près tout, comme tout le temps, ce n'est qu'un au revoir" (Albus Dumbledore)
A.

beautifulnemo a dit…

OMG :)
I was so happy that I started to read french and understand it all (sorry but it's to late to think and write it lol:)).
BUT!
I envy you!!!!!!!!:)
seriously. One of my best friends is Spanish but has American nationality too because her mum is American, and she lives there... (not in the West, thought). one of my dreams is to go to SAN FRANCISCO. really, I've thought about that for years and this days I was thinking about it too. ALL the pics are gorgeous and what you read is a great little guide I will read again when needed:) You are so lucky! Amazing. I don't have any other words.:)

I'll follow you if you don't mind. :)


bisous! :)

Andrea a dit…

I do like your microwave! ;) Tu as de la chance toi!!! =) California =D

Nicolaï Labeyrie a dit…

Bin ouais qd maman n'a pas ses papiers en règle et qu'elle n'a pas su anticipées par manque de tempss! tout tombe à l'eau! Bref heureusement que cette année je suis parti à Londres c'est une espèce de consolation pour moi lol! Bref j'imagine tu as du faire un bon voyage aux USA!

Elephant a dit…

Oh j'aime ! Tes photos sont d'une douceur délicieuse !

play a dit…

Que cela a du etre cool les états-unis.
Qu'est ce que je t'envie.
Pour ton nouvel article. C'est trop génial la colo surf avec l'ucpa. je sais pas ou tu vas mais pour ma part j'y suis allée à lacanau y'a deja 4 ans de cela et j'en ai guardé des souvenirs intenses.
Bonnes vacances. Et profites des vagues.

Cookies a dit…

BUDDHA DE BON DIEU. Cet article est un délice ! Je ne sais plus quoi dire...Les photos sont WOW. Surtout celle du pont mythique qui me laisse sans voix. Exceptionnel.

(rêve)

ℓαδγвίгδ a dit…

Heii coucou !!! C'est encore moi , celle qui veins de te laisser un com' sur facebook, Mylène.
en regardant tes photos des Etats Unis, je me souviens moi aussi de mon voyage, qui a été exactement (a peu de chose prés) le même que le tiens. Je me souviens trés bien, les souvenirs datent des quelques années maintenant mais sont toujours aussi présents.

Merci, je vais moi aussi montrer mes photo sur mon blog, de mon voyage, de mes voyages ... MERCI .

Näelys a dit…

Tes photos et ton article m'ont fait rêver... <3

Annabelle.W a dit…

Quel voyage ! T'en a de la chance *-*
Et les photos du Golden Gate sont simplement sublimes !
Merci pour ce petit bout de rêve.

Mouh a dit…

Wow ça c'était du voyage ! Il devait être génial : ) du moins les photos le sont :)

PoupeeRousse a dit…

Chanceuse! :D
Mais franchement tu fais de magnifiques photos, j'ai même voyagé en les regardant.

Moi même a dit…

Oh putain je te hais, j'ai étudié à san francico, j'ai été incapable de faire des photos pareil x)

Je compte bien y retourner, mais j'attends d'avoir 21 ans parce que mentir sur son année de naissance en anglais ça donne un sacré sketch =D